Méditation de reliance à la Terre

Vous êtes allongé sur l’herbe. Vous fermez les yeux. Vous respirez de plus en plus lentement tout en prenant conscience de l’oxygène qui entre par vos narines et qui vous traverse jusqu’à emplir vos poumons. Puis expirez lentement… tout en douceur. Continuez à respirer doucement… Inspiration et expiration tout en douceur. Vous vous sentez détendu, le corps allongé sur le dos, vos bras, vos jambes, votre nuque et votre dos se détendent peu à peu. Sentez votre corps se débarrasser de toutes ses tensions. Vous êtes décontracté et calme. Continuez à respirer lentement et profondément. Le vide prend place dans votre esprit chassant le vacarme habituel.

Vos yeux sont clos. Quelques gouttes de pluie viennent vous saluer. Écoutez leurs notes rafraîchissantes. Laissez vous bercer par leurs percussions qui rythment votre corps. Une à une… elles vous invitent à la danse : d’abord votre front, votre cou, puis vos joues et vos lèvres. La source mère se perle sur votre écorce avant de ruisseler sur votre peau. Suivez leur doux parcours. Elle réveille les gardiens robustes et majestueux qui protègent votre quiétude du haut de leur cime élancée. Les arbres se réjouissent de ce retour aux racines qui vous envahit.

Un vent conquérant s’engouffre dans leur feuillage, résonnant sur leur passage les tonalités sourdes des feuilles qui s’agitent et se balancent. Il caresse votre visage et vous livre en présent les parfums de sève et de mousse qu’il a capturés sur son chemin. Vous vous enivrez des notes camphrées et humides du cœur de la terre tout en vous abandonnant à votre tapis de bruyère. Vous y êtes tellement bien…

Quelques rayons de soleil transpercent l’épaisseur des arbres pour venir vous câliner. Vous ressentez votre corps se réchauffer au creux du ventre de votre mère Terre. Votre être s’unit à son essence et tout votre corps s’enracine en elle. Elle vous transmet sa quintessence et sa force originelle. Vous vous renouvelez. Vous êtes ressourcé. Vous êtes la terre.

Au dessus de vous, le chant des feuilles accompagnent la faune et la flore dans cette célébration naturelle de la vie. Écoutez la mélodie des oiseaux qui vous invite à vous réjouir. Tout est harmonie. Vous êtes harmonie. Vous êtes merveilleusement bien.

Une fois la méditation terminée, restez allongé encore quelques minutes. Ouvrez doucement les yeux, et étirez-vous lentement. Puis, relevez vous doucement.

)O(

 Merci Eve Korrigan pour ce partage >>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s