Les Sorcières de Zugarramurdi

DES FEMMES

Les Sorcières de Zugarramurdi (en espagnol : Brujas de Zugarramurdi) est le nom par lequel on connaît le plus célèbre cas de sorcellerie basque et probablement de toute la sorcellerie en Espagne (es). Le foyer de la sorcellerie se trouvait dans la commune des Pyrénées navarraises de Zugarramurdi, et le procès fut mené par le tribunal de l’Inquisition espagnole de Logroño. Lors de l’autodafé célébré dans cette ville les  et , dix-huit personnes furent « réconciliées » pour avoir confessé leurs fautes et appelé à la miséricorde du tribunal. Mais six autres furent brûlées vives et cinq furent brûlées en effigie car elles étaient déjà mortes.

Parmi les différentes personnes considérées ou dénoncées comme « sorcières » célèbres dans la région, on compte notamment María de Ximildegui, María de Jureteguia et Esteve de Navarcorena1.

 

Les-Sorcieres-de-Zugarramurdi

UN FILM

 

Publicités

Ostara – Aider nos réalisations de projets, et faire le ménage de printemps

Un rituel pour célébrer l’Equinoxe et tout ouvrir

Correspondances

 

Chandelles : vertes, jaunes, roses…pastels
Encens : jasmin, sauge…
Fleurs : fleurs printanières, tulipe, jacinthe, violette
Pierres : jaspe rouge, aigue marine…
Elément : Air

Planètes : Jupiter et Neptune

Œuf-> organisera le chaos en donnant naissance aux êtres différenciés, représentation de la puissance de la lumière
Pendant ce nettoyage, les païens pensent que chaque mouvement doit être fait dans le sens des aiguilles d’une montre, cela remplit la maison de bonnes énergies.

Matériel :
7 Bougies jaune

Œuf (vrai et en chocolat (plus facile à manger lol))

Des graines si possible, donc sésame, tournesol, blé, mais ne prenez pas de pain pour compensez, pencher plutôt pour une pomme de terre si vous n’avez pas de graine.

Un peu de terre,

Plantes fraîchement cueillis, ou plante en pot, terre, le mieux des fleurs !

Ostara

Préparation au rituel:

  • Purification de votre maison (balayer dans le sens des aiguilles d’une montre vers l’Est)
  • Faites brûler un encens fleuri, disposez des plantes, des fleurs fraîches, purifiez vous aussi (rituel de renvoi à la terre Arrow ici ) .
  • Faites la croix kabbalistique avant de démarrer ( Arrow Ici)
  • Vous serez nu pieds pour effectuer le rituel (le contact à la terre) et de préférence habillez de couleur claire évoquant le printemps.
  • Vous serez au centre d’une étoile à 7 branches (allumée dans le sens des aiguilles d’une montre) composée de bougies jaunes ou vertes (l’étoile vous servira de protection entre autre chose).

roue-de-lannée-2019-site.jpg

Le rituel:
Ouverture:
En ce jour d’équinoxe où l’Equilibre se trouve entre lumière et ténèbres,
Nous fêtons le renouveau des cycles, l’arrivée du printemps, le retour de la gloire de la nature
Nous laissons derrière nous les énergies de l’hiver et nous plantons la graine du projet.

Nous fêtons le retour de la lumière dans nos foyers, et dans nos cœurs,
Nous accompagnons les énergies vers le nouveau cycle.
Mère nature voit la terre, mère nature voit les graines que qui symbolise ton nouveau cycle,
Accepte d’y mettre nos énergies négatives en ce sein pour qu’elles soient rendues à la nature,
Purifie nous en emmenant avec toi ce qui nous nuit,
Et que ton souffle de vie nous transperce et nous transcendent
Que la force de l’air emplisse notre aura, nos corps et notre âme.
Je prends l’œuf pour y mettre mon souhait, celui qui construit ma nouvelle année, (présenter un œuf face à l’Est)
Je prends les graines pour y planter en leurs seins ma volonté. (plantez les graines dans de la terre)
Qu’Eostre entende mon appel, que du chaos naisse la création,
Je mange cet œuf (en chocolat ou dur le symbole étant le plus important) pour te rendre hommage déesse.
Mais que ce souhait jamais n’empiète sur le libre arbitre ou le destin d’un autre,
Que ce souhait qui nous construit en ce jour soit notre force de demain
Dans le but de notre accomplissement,
Met en œuvre mère nature, celle qui nous berce en ton sein et nous renouvelle chaque an,
Tes énergies pour qu’à notre tour nous émergions hors de terre.
Ô printemps tu souffle le renouveau, la renaissance à la vie, la vitalité, la joie et le bonheur,
Que tout ce qui te compose entre en nos vies, permet nous de franchir la porte et d’accueillir tes énergies nouvelles qui se présentent.
Donne-nous la force de nous engager avec confiance sur les chemins de l’avenir,
Vois ce feu qui protège la future récolte de nos vies.
Jeune femme amante et aimante, donne nous la main et guide nous dans nos vies,
Que ta sagesse nous éclaire et que ta connaissance de la nature nous transcende.
{pour les runistes} Qu’ansuz souffle sur ingwaz et berkano nous aide…

Pensez bien à clôturez le rituel si vous continuez après ça

Exemple de clôture:
Merci forces de la nature, déesse mère d’avoir répondu à notre appel et entendu notre prière, que tes énergies nous accompagnent sur la voie de la lumière en ce nouveau cycle.
(placez vos mains l’une contre l’autre face à vous).

Éteignez les bougies en sens inverse des aiguilles d’une montre.

Bien à vous

Source Hagel  

2019, à l’heure du réveil des Sorcières

Voici une article comme on les aime : documenté, illustré et subtil.

Publié sur Energie-Santé par Morgane Sorcière, je souhaite qu’il figure sur mon blog, pour mémo et pour partage.

Une belle découverte

 

800px-john_william_waterhouse_-_magic_circle

 

Comme je vous le disais dans mon article sur le Féminin Secret, au départ, Dieu était Femme… L’évolution sociétale, ainsi que religieuse a fait en sorte de voir la femme perdre son statut de détentrice de la Vie, au profit de celui de gardienne du foyer…

Mais qu’est ce donc une « sorcière » ?

sorcièresSelon Odile Chabrillac dans son fabuleux livre « Âme de sorcière, ou la magie du féminin »,  « la sorcière est une femme qui parle, qui ose, qui vit sans se soumettre ni négocier. Elle assume son corps et vibre à son diapason : nudité, polyamours, puissance des menstruations, elle danse sa vie à l’infini. Nul doute que c’est pour cette raison (consciente et parfois inconsciente) que de nombreuses sorcières ont été pourchassées. La plupart d’entre elles ne faisaient pas mystère d’assumer leur féminité, leur sexualité ou d’aider les autres à l’assumer. »

La première sorcière à être brûlée l’a été en 1275 à Toulouse. Au 14èm siècle, les chasses aux sorcières se sont intensifiées  en Europe, car la peste faisait rage, et il fallait trouver un bouc émissaire. Sous le règne de Philippe le Bel. Il ordonna le massacre de toutes les personnes qui exerçaient la médecine naturelle, les soins par les plantes.

Ces femmes, car il s’agissait majoritairement de femmes, furent incarcérées, torturées, en même temps que les templiers. Ils furent pourchassés simultanément. Les premières, car elles faisaient de l’ombre à ceux qui commençaient à étudier la « médecine » , les seconds car ils étaient des adeptes de la médecine naturelle, et qu’ils étaient également les banquiers de l’état et qu’ils avaient acquis trop de pouvoir. Cette chasse s’est intensifiée et a continué bien longtemps après la disparition des croisés.

Les femmes ont peu à peu, et ensuite de plus en plus, été pourchassées. Parce qu’elles étaient « sage-femmes », mais aussi « faiseuses d’anges », elles conseillaient la population, trouvaient des solution pour résoudre les conflits…
Cependant, ce n’était pas tout. Ces femmes sages habitaient en retrait de la société. Elles vivaient volontairement isolées dans la nature qui était la source de leur inspiration, mais aussi de leur  magie. Elles vivaient en communion avec cette Terre Mère.

sorcièreEt cela dérangeait! Elles étaient incontrôlables. Les hommes de pouvoir ne savaient pas avoir main mise sur elles.
Ils ont donc, malgré leurs qualités, commencé à les pourchasser, les détruire.
Cependant, ces hommes, imbus de leur pouvoir nouveau ne se sont pas limités à cela. Il fallait briser la volonté féminine. Et vite!

Ils ont donc commencé à arrêter les femmes seules, celles qui héritaient, celles qui élevaient seules leur enfant, les veuves, toutes les femmes non soumises à l’autorité d’un homme.
sur le territoire de l’Europe, entre le 14e et le 18e siècle ; ce sont plusieurs centaines de milliers de personnes qui ont été assassinées. Un génocide quand on y pense.

Cependant, ce génocide là, personne n’en parle. Personne ne s’en défend, ni s’en excuse, même rétrospectivement.
Pour la simple et bonne raison ces hommes qui en ont été à la source étaient soient des hommes d’état, mais aussi et surtout  des ecclésiastiques.
Or, personne ne remettra jamais ce genre de décision en question.

Quand la sagesse se fond dans la nature…

La seule solution qui restait aux sorcières, était de se fondre dans la nature, de disparaître pour pouvoir survivre.
Or, le mal ne s’est pas arrêté pour autant.

Le pouvoir religieux a continué à s’acharner sur ces femmes, en détruisant leur image bien-veillante, et en la remplaçant par ce que maintenant tout le monde connait.
Dans la tradition, depuis cette époque, les sorcières sont tordues, elles ont le teint vert, un nez crochu, des verrues sur la face et j’en passe.
Elles sont méchantes, jalouses, détestent les petits enfants, leur font du mal, les mangent, leur suce leur jeunesse et leur force vitale pour pouvoir être éternelles.

Il suffit de regarder les contes européens, voir ce que la chrétienté à fait dans ces précieux textes, pour bien se rendre compte de la destruction consciencieuse de la sorcière.

sorcièresFort heureusement pour nous, les choses changent peu à peu. une « mère-veilleuse » écrivaine a commencé à retravailler les contes européens, pour les remettre dans ce qu’ils devaient réellement être. Clarissa Pinkola Estès, étant ethnologue, spécialisée dans les contes et légendes a lentement détricoté les images biaisées pour rendre son lustre à nos contes. Son livre, « Femmes qui courent avec les loups » a été a la base de mon travail qui allait couronner mon cursus de thérapeute en constellation familiale. Je vous encourage à le lire.

Durant des décennies, les sorcières sont restées dans l’ombre. Alimentant leur haine de celles et ceux qui avaient provoqué leur chute.
Elles ont cependant continué à travailler pour ceux qui en avaient besoin, mais se sont pour la plupart coupée de leur pouvoir de vie, pour devenir les sorcières noires que l’on peut encore retrouver un peu partout dans le monde.

Depuis cette noire période de destruction massive, une ombre sombre pèse sur le dos de ces femmes. Fort heureusement, la modification énergétique de la terre est en train de faire ressortir au grand jour celles qui sont les détentrices de la magie de la vie.

Résurrection ?

Depuis quelques années, la littérature, le cinéma diffuse une autre image des sorcières. permettant de réhabiliter peu à peu ce qu’elles sont, mais aussi de les faire remonter au grand jour.

Combien de fois, depuis que je suis petite, n’ai je eu envie de clamer haut et fort qui je suis ? Sans jamais le faire jusqu’ici y a peu.
En effet, je suis une Sorcière moderne. Je suis une magicienne de la vie. Je soigne le physique et le mental de mes patients. Je travaille avec les énergies les plus hautes, avec les énergies Archangéliques, mais aussi du Féminin Sacré, et je suis une sorcière.

Il y a longtemps que je le sais, car je suis une sorcière née. Mais il m’a fallu du travail sur moi pour arriver à me mettre en paix et guérir les souffrances que je porte en moi pour toutes ces femmes qui avant moi ont été torturées, détruites, séquestrées…

Me mettre en paix avec moi même m’a demandé de pouvoir avant toute chose, accepter ma part d’ombre. Car plus la lumière brille, plus les ténèbres sont fortes. On ne voit en effet pas la lumière si il fait grand soleil. On ne la verra que dans les ténèbres les plus denses.

sorcières

« Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » dira la Magie Divine, mais elle dira également que « tout existe parce que son contraire existe. » Vous comprendrez donc aisément que pour pouvoir reprendre mon entière place dans la Lumière, il m’a fallu aller au plus profond de mes Ténèbres.
De cette manière, la boucle est bouclée. Travailler sur soi, m’a permis de me pardonner, mais aussi de pardonner aux autres.

Tout comme je l’ai fait pour moi, je me suis peu à peu spécialisée dans les soins qui permettent d’aller à l’origine, guérir les lésions faites aux sorcières, mais aussi aux femmes. Cela permet, à tous ceux qui le souhaitent d’aller retirer les parts de nous en souffrance. Ces parts qui ont été réceptrices des « malédictions » de toutes ces femmes en souffrance.

Je suis persuadée que si l’on pouvait retourner dans nos lignées, nous aurions, tous et toutes un ou une ancêtre qui a été brûlé sur un bûcher. Or, cette âme torturée n’a pas été la seule à souffrir. C’est tout l’inconscient collectif qui porte ces plaies.
Ce sont tous les êtres humains qui entretiennent ces parts de souffrance.

Être sorcière aujourd’hui ?

Il est bien évidemment plus facile, voir confortable d’être sorcière à l’heure actuelle. Il suffit de regarder la presse, les médias, les blogs pour retrouver un tas de femmes qui osent clamer haut et fort ce qu’elles sont, ou ce qu’elles deviennent.

Au départ, j’avais tendance à dire « on ne devient pas sorcière, on l’est » ? Cette phrase est aussi bien vraie que fausse. En effet, je peux maintenant observer dans mon travail, l’émergence de la Magie, mais aussi de la capacité qu’acquiert l’être humain de se connecter à la Magie de la Nature.

Il y a donc à l’heure actuelle deux sortes de sorcières.
Celle qui sont, peu nombreuses, et qui sont comme moi des sorcières nées. Elles ont décidé, tout comme moi de reprendre leur place mais aussi d’ouvrir le chemin pour toutes les autres.
Il y a également et c’est un phénomène relativement nouveau, celles qui décident d’apprendre et de devenir à leur tour sorcières.

sorcièresCela est maintenant rendu possible grâce au changement de l’Energie de notre terre.
Nous recevons à l’heure actuelle une vague d’énergie telle, qu’il est essentiel pour nous pouvoir survivre, de nous aligner en augmentant notre taux énergétique.
Des scientifiques à travers le monde calculent le taux d’énergie de la terre, et ce taux qui a été stable depuis l’origine, est en montée constante. Pour que l’humain puisse survivre à cela il doit s’adapter. Notre corps se calque donc sur la montée d’énergie de notre terre, et nous augmentons à notre tour notre taux énergétique.

C’est donc à partir de ce moment que certaines personnes éveillées ont ressenti l’appel et eu le besoin de s’intéresser à la Magie. Bien entendu, des écrivains populaires tels que J.K. Roling et son Harry Potter ont bien sûr permis l’explosion de nouvelles consciences sorcières.

Etre sorcière en 2019 ?

C’est donc s’intéresser à tout ce qui nous entoure, avoir une conscience étendue qui nous permet de respecter tout type de vie. C’est respecter autant les animaux que les plantes ou les humains. Avant de pouvoir ouvrir sa conscience sur ce qui nous entoure, être une sorcière nécessite un travail sur soi. Un travail constant. Comme je le disais, cela nécessite d’aller guérir en nous les parts blessées. En nous guérissant nous même, nous nous octroyons la possibilité d’allers guider et soigner les autres.

Etre sorcière, c’est accepter d’être entre les mondes. C’est accepter d’être le médiateur. Il est pour cela primordial de réfléchir à chacun de nos actes ou actions, car être sorcière, c’est aussi accepter de  ne pas porter tort à autrui.

La magie est simple, et pourtant elle est exigeante. Tout a toujours un prix. Si nous effectuons un rituel alors que nous n’avons pas songé aux conséquences, nous subirons en retour l’énergie qui aura été amplifiée par le récepteur. C’est ce qu’on appelle communément le choc en retour. Ce choc en retour n’est pas un fantasme. Il est bien réel.

Je peux partager avec vous mon expérience dans le domaine.
sorcièresJ’ai été durant des années, victime d’actes de magie noire de la part de mon ex belle-mère. Etant forte, ce n’est qu’à l’usure que les effets se sont faits sentir. Quand j’ai décidé de changer de vie, de quitter mon ex mari, mon champs d’énergie était au plus bas. J’étais anorexique, et n’avais plus le gout de vivre. Jusqu’au moment où j’ai rencontré un merveilleux médium qui m’a guidée, aidée, et permis de prendre conscience de ma réelle puissance. Je me suis donc reliée à la Magie, et ai fait un rituel qui me permettait de renvoyer à son expéditeur ce que depuis des années je supportais.

J’ai donc commencé à aller de mieux en mieux. Par contre, celle qui était à l’origine de mes soucis de santé à eu le choc en retour décuplé. Elle a passé 15 jours à l’hôpital, entre la vie et la mort. Mes enfants retrouveront ensuite dans ses affaires des écrits dans lesquels elle me souhaitait ce qu’elle avait reçu en retour.
Depuis lors, je suis en paix avec elle. Je ne lui veux aucun mal. Au contraire. Grâce à ce qu’elle m’a fait, je suis devenue puissante. Elle m’a permis de prendre toute ma place. Pour cela j’ai beaucoup de gratitude.

Comme vous le voyez, il est important de sortir rapidement des sentiments les plus lourds, tels que la peur, la colère, l’envie, la jalousie.
Etre sorcière, c’est aussi faire taire son égo, c’est lâcher prise par rapport à tout ce qui nous titille, et contre lesquels nous ne pouvons rien. C’est aussi accepter le fait que l’argent est une énergie comme une autre, que nous pouvons l’utiliser, mais pas en faire une fin en soi.

Etre sorcière c’est pour ma part, devenir SAGE. 
Cette sagesse est venue chez moi avec l’âge. Je n’ai aucun remord, je n’ai aucun regret.
Etre sorcière, c’est aussi et surtout accepter que l’on ne peut parler de ce que l’on est, avec tout le monde. Parfois même nos proches ne peuvent concevoir qui nous sommes et pensent que l’on est quelque part des « doux-dingues ».

sorcièresIl y a un adage qui dit que nul n’est prophète en son pays, et c’est vrai. Etre sorcière c’est avoir la sagesse de savoir quand parler et quand se taire. C’est savoir que nous recevons des informations qui ne sont pas perceptibles par le commun des mortels. C’est accepter que l’on reçoit des dons qui nous permettront d’agir dans le visible, mais aussi dans l’invisible. Car être gardienne de l’entre deux mondes, c’est ça aussi… pouvoir agir sur ce qui est visible, mais aussi invisible. C’est guider tant les humains qui en font la demande, que les âmes qui viennent à nous.

Être Sorcière, c’est aussi accepter qu’on est une femme, que cette femme a droit a avoir une place de choix. Qu’elle ne doit plus être reléguée à un rôle annexe. Être cette femme, c’est accepter de se mettre en paix, tant avec soi même qu’avec les autres. C’est accepter de faire la paix. De voir notre coeur s’ouvrir, et d’en prendre soin avec amour et douceur. A l’heure actuelle, la femme et la sorcière sont intimement liées. Elles ont encore besoin l’une de l’autre. Mais plus tard, elles pourront reprendre leur chemin personnel. Sans qu’il n’y ait plus de danger.

Dans mon cabinet de soin, je rencontre aussi bien des femmes que des hommes.
Tous sont en souffrance, de la même manière. En effet, nous descendons tous, quel que soit notre sexe, d’une femme, qui descend d’une femme, qui descend elle-même d’une femme, et ainsi de suite jusqu’à l’aube des temps, sans interruption.
Il est donc de notre devoir à tous d’aller guérir ces femmes qui, dans nos lignées ont souffert de ces années sombres de persécution et de destruction. Cette guérison est primordiale car elle apaisera les cris de souffrances qui sont en nous, intégrés dans notre ADN. Ces cris de supplices de toutes ces femmes qui ont été persécutées simplement parce qu’elles étaient femmes et différentes.

Mais en soignant ces lésions profondes, nous pouvons aussi nous mettre ne paix avec ceux qui ont persécuté ces femmes. Ceux en qui la haine de la Femme était telle que tout sentiment d’humanité avait disparu.
Tous ces persécuteurs ont été les artisans de la destruction en surface de ce qui a de plus sacré en la femme.
J’aime dire en surface, car fort heureusement pour nous, l’humain est ainsi fait, il s’adapte pour survivre. Les femmes de savoir se sont donc enfoncées dans l’inconscient collectif, avec ce qu’il y a de plus sacré. La flamme Divine.

A l’heure actuelle, cette flamme remonte. Cependant les siècles d’obscurantisme et de pouvoir masculin, ont la vie dure. Partout dans le monde, des femmes se lèvent, elles osent affronter la vindicte masculine, mais aussi le pouvoir patriarcal et le pouvoir masculin en général.

Chaque jour, à travers le monde, des femmes meurent pour défendre cette volonté de se ré-approprier leur corps, leur féminité, mais aussi leur pouvoir.
Pour nous, mais aussi pour ces femmes, il est important de nous libérer de nos bagages de souffrance.

Y arriver seules, n’est vraiment pas aisé. Il est important, à l’heure actuelle de réveiller le sentiment de « sororité » qui va nous permettre nous les femmes, de ressentir l’appel des autre femmes et de nous relier à elles. Il est l’heure pour nous toutes de nous ouvrir et de nous relier. Des groupes de femmes sont occupés à éclore un peu partout dans le monde. Ces groupes permettront à l’humanité d’aller mieux. Ils permettront aux femmes de se sentir plus fortes et surtout en sécurité. C’est l’heure du réveil des « tentes rouge », des covens de sorcières, des groupes de parole pour les femmes, et j’en passe encore beaucoup d’autres.

Si j’en avais les moyens, j’aimerais lancer un appel à l’humanité toute entière. Leur rappelant à tous que sans une femme, ils ne seraient pas ici bas. A tous ces hommes, qui abusent de leur pouvoir d’homme, pour nier la femme dans ce qu’elle est de plus précieux, j’aimerais leur rappeler que sans une femme pour les porter, pour les mettre au monde, les nourrir, les aider à faire leurs premiers pas, ils ne seraient pas là.

sorcièresMalgré les difficultés, j’ai foi en l’être humain. J’ai envie de croire qu’il peut s’améliorer. Occupons nous un peu plus de nous même au lieu de concentrer notre attention sur la violence extérieure. Tout ce qui est  autour de nous, est projection de notre peur, de nos égos. Apprenons à nous contrôler, à évincer nos pulsions. De cette manière, c’est le monde autour de nous qui se portera mieux.

Bien sûr, toutes les femmes ne sont pas bonnes, pas plus que tous les hommes mauvais. C’est juste que certains ne sont pas encore aptes à se relier à leur sacralité. Apprenons à ne pas jeter la pierre à l’autre. Faisons chacun notre examen de conscience qui nous permettra de cette manière, d’agir en premier lieu sur nous même.

En cette fin d’année, je voudrais vous souhaiter de vous mettre en paix avec le pouvoir féminin qui est en vous tous. Je vous souhaite d’honorer les sorcières, les magiciennes, les enchanteresses, les chamans, les guérisseuses, qui ont marqué vos lignées de leurs discrètes pierres blanches. A travers leurs existences, c’est votre magie qui est honorée. Elles ne sont plus pour la majorité d’entre elles que des ombres du passé à qui l’on  ne sait même plus donner de nom. Leurs identité à été niée mais leur force vitale est toujours bien présente.

Profitons de cette fin d’année pour reconnaître leur combat, leur légitimité. Les reconnaître nous permettra d’être enfin en paix.
Pardonner leurs malédictions de souffrance, nous permettra de  nous pardonner et de nous libérer.
Pardonner ceux qui les ont torturées nous aidera à nous pardonner également.

Lire la suite

L’écoféminisme ou comment se reconnecter au monde

C’est un mouvement d’origine anglosaxonne, né dans les années 80, qui s’est constitué pour répondre à la menace de guerre nucléaire entre l’URSS et les Etats-Unis. Il regroupe donc des militants antinucléaire, mais aussi des écologistes, des féministes et des pacifistes.

L’écoféminisme articule les revendications en faveur du droit des femmes à la préservation de la nature. Une façon de lutter contre le système patriarcal et capitaliste qui détruit l’environnement et oppresse les femmes. Il y a plusieurs écoféminismes : plus culturel dans les pays développés, articulé aux mouvements altermondialistes dans les pays du Sud, ou encore spirituel. Il est incarné notamment par l’Indienne Vandana Shiva [figure internationale de l’écoféminisme et prix Nobel alternatif en 1993].

Dans l’Hexagone, bon nombre d’analystes l’ont résumé à un courant de pensée établissant que la femme est une fille de Gaïa [la déesse mère, ndlr] en stigmatisant l’importance qu’elles accordent au corps, et à ses liens avec la nature. Or, c’est contre cette image que se sont battues les féministes. Contre la naturalisation des femmes. Au pays de Descartes, parler de réenchanter le monde comme le font les écoféministes, en alliant action politique, danse et poésie passait difficilement la frontière de la raison.

A quand remonte ce lien préétabli ?

L’association des femmes à la nature est une construction de la métaphysique grecque, établissant que le principe féminin est lié à la matière/terre en raison de ses fonctions de reproduction, et celui de l’homme à la technique/culture. De cette identification, il ressort que la femme est un être faible, dénué de droits civiques, exclut des lieux de pouvoir et d’instruction.

Le paroxysme a sans doute été atteint avec le philosophe Francis Bacon, au XVIIe, qui appelle les hommes à conquérir la Terre comme le ventre d’une femme. Il disait : «La nature est une femme publique. Nous devons la mater, pénétrer ses secrets et l’enchaîner selon nos désirs.» (hum)

Mais aujourd’hui, le mouvement a évolué. Les femmes se réapproprient l’écoféminisme, leur lien à la nature librement consenti et leur corporéité, deviennent des justicières de la Terre. De la nature subie, on passe à une écologie émancipatrice pour les femmes et leur communauté. On peut citer le mouvement Chipko, des paysannes illétrées du nord de l’Inde qui ont lutté contre l’abattage des arbres. Ou encore cette femme, Lois Gibbs, qui s’est mobilisée contre les résidus toxiques du Love Canal, dans l’Etat de New York, et qui est parvenue à obtenir un acte de loi réglementant les dépôts chimiques à proximité des habitations, et à créer un centre de justice environnementale et citoyenne.

Woman walking through field. Image shot 2010. Exact date unknown.

Y’a-t-il un lien entre écoféminisme et sorcellerie ?

Certaines écoféministes se revendiquent ouvertement de la figure contestataire et puissante de la sorcière. Par exemple Starhawk, théoricienne du néopaganisme, a influencé le mouvement spirituel wicca qui a justement participé à la mobilisation de 1980 au Pentagone. Guérisseuses, connaissant parfaitement les plantes qui guérissent et celles qui soulagent les douleurs, les sorcières ont été les premières victimes du capitalisme naissant, devenu prédateur pour la planète au fil des siècles.

Mais on peut aussi citer Hildegarde de Bingen, abbesse médiévale ancêtre des naturopathes dont les traités ont été retrouvés et traduits et qui accordait une importance capitale à la santé préventive du corps constitué des mêmes éléments que la nature… Se rapprocher de ce lien intime, savant et intuitif avec la nature qui inclut la triade corps-cœur-esprit est un puissant message d’espoir aujourd’hui, porteur d’innovations dans les domaines scientifiques, économiques ou artistiques

sorciere

Emilie Hache : « Pour les écoféministes, destruction de la nature et oppression des femmes sont liées »

Pleine lune de wesak…et moi et moi émois : l’énergie de la révolte

Le Wesak est la Descente et la Bénédiction des énergies Bouddhique et Christique : Le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l’Humanité à la Pleine Lune en face du Taureau de chaque année.

 

Les deux Maîtres Ascensionnés Bouddha et Jésus Sananda s’unissent pour apporter à la Terre, l’énergie d’Amour Universel. Ils posent sur Terre, l’énergie de la Compassion. La compassion est l’Amour sans condition. Il nous incite à abandonner le mental en vivant la simple Présence dans l’instant présent. Ils nous connectent ainsi avec nos Univers multidimensionnels.

 

Le jour du Wésak, essayez de prendre  plus conscience du Divin en vous. Faîtes l’unité totale entre vous et Vous, c’est à dire entre la matière physique qui vous entoure et la matière spirituelle et divine.

Pas besoin de grands mots, pas besoin de grandes phrases ! Il vous suffira simplement d’ouvrir votre cœur, d’être en réception de ce que l’Univers déposera en vous.

Pour vous préparer à vivre ce magnifique moment, portez à haute voix vos demandes.

L’énergie est CONSTRUCTIVE ❤ 

 

ET EN 2018, BELTANE

 

Beltane, également appelé « Veille de mai », se fêtait chez les Celtes durant la nuit de la première pleine lune de mai. La veille du premier mai,  est dédiée aux élémentaux, les sylphides, les ondines, les gnomes, les salamandres.  C’est aussi la fête des elfes et des fées.

C’est une nuit magique ou le voile entre leur monde et le nôtre est ténu ; cette nuit appartient à ces esprits et ceux-ci peuvent parfois être vus par les mortels.

 

 

 

 

Symboles et correspondances

Encens : lilas, muguet.
Arbres : arbres fruitiers en fleurs, saule, aubépines.
Fleurs : lilas, muguets, fleurs de mai.
Couleurs : rose, vert tendre, mauve, jaune.
Chandelles : vertes, roses, mauves.
Pierres : émeraude, saphir, quartz rose.
Planète : Vénus, Lune.
Carte du tarot : Grand prêtre, arcane majeur 5.
Influence : intelligence, joie.

fontaine-zen

C’est une nuit magique…pensez à

Faire vos huiles enchantées

Faire vos eaux magiques

 

 

 

 

Rituel d’Imbolc L’étincelle jusqu’au printemps

Par Thea Sabin (traduction par Naturelle)
Vous pourriez dire qu’Imbolc est comme un défibrillateur dans le cycle des sabbats. Il secoue la terre dans son sommeil et nous pousse à nous sortir de notre léthargie hivernale et nous préparer pour le printemps. L’énergie d’Imbolc est une poussée vers la vie, c’est ce pouvoir magique qui fait germer la graine soudainement dans son long sommeil, c’est le moment ultime contenant tout son potentiel juste avant qu’elle n’éclose. Ce n’est pas seulement un nouveau départ. C’est aussi le désir, la passion et la motivation de recommencer; l’énergie et la volonté de passer de l’immobilité au mouvement. Le rituel suivant utilise la terre, l’air, l’eau, le feu, et un peu d’aide de Brigid pour vous aider à chasser la torpeur de Janvier et exploiter la puissance de l’énergie d’Imbolc.
Les éléments nécessaires:
• petite table / autel
• nappe d’autel, de préférence rouge ou blanche
• chaudron ou autre récipient résistant à la chaleur, de la taille d’un bol moyen, à demi rempli de terre (utiliser un plus grand chaudron, si plus d’une personne participe) • sous-plat ou mitaine de four
• moule à tarte moyen résistant à la chaleur ou une plaque
• quatre bougies blanches avec leurs bougeoirs, ou quatre bougies blanches en pot • une bougie rouge par personne, de préférence un cierge
• allumettes ou briquet
• environ un pied de cordon ou de ruban de couleur d’OR mince par personne
• athamé ou baguette (optionnel)
• gobelet ou tasse d’eau pour chaque personne
Préparation: Il sera utile de lire soigneusement ce rituel et de pratiquer la technique de respiration décrite quelques fois avant le rite. Il est préférable de faire de rituel à la nuit tombée.
Comme Imbolc est associé à la purification, un bain rituel est un bon moyen pour se mettre dans le bon état d’esprit. Si vous n’êtes pas trop « type bain », prenez une douche à la place. Elle n’a pas les avantages d’une bonne immersion, mais vous devenez quand même propre, et les ions négatifs du jet d’eau peuvent vous aider à vous détendre et vous préparer pour la cérémonie. Si vous n’avez pas le temps de prendre une douche complète, vous pouvez mélanger un peu de sel avec de l’eau dans une tasse incassable — bénissez ce mélange et énoncez l’intention du rituel à venir en remuant l’eau et le sel – et versez sur le dessus de votre tête sous la douche. Ceci transformera votre douche rapide en une véritable ablution avant le rituel. Si vous faites ceci, assurez-vous de bien fermer les yeux et de bien les rincer.
Le port de vêtements blancs est très approprié pour ce sabbat, car le blanc est associé à la pureté et à la nouveauté. Le port de votre « costume de naissance » est aussi très approprié; retirer ses vêtements est une manière de décrocher du monde ordinaire et d’entrer plus intensément dans l’état d’esprit du rituel, dans un état magique.
Mise en place: Placez l’autel au centre de l’espace rituel et couvrez-le avec la nappe. Mettez le chaudron au centre de l’autel et le sous-plat à côté de celui-ci. Placez l’assiette à tarte sur le sous-plat. Placez une bougie blanche, éteinte, dans son bougeoir à chaque point cardinal (est, sud, ouest, nord). Posez les allumettes, la ou les bougie(s) rouge(s), le ou les cordon(s) or, et votre athamé (ou baguette) sur l’autel. Si vous faites le rituel en solitaire, placez le gobelet d’eau sur l’autel aussi. S’il y a plusieurs participants, mettez un gobelet pour chaque personne et une cruche pleine d’eau sous ou près de l’autel, où ils ne pourront être renversés.

Rituel

Quand tout est mis en place, asseyez-vous parterre, face à l’autel et prenez quelques profondes respirations. Prenez le temps de vous ancrer et de vous centrer.
En vous levant, prenez votre athamé (ou baguette), et déplacez-vous vers l’est, la direction des nouveaux commencements, pour projeter votre cercle. Déplacez-vous dans le sens horaire, en vous assurant que les bougies des 4 éléments sont à l’intérieur de la « ligne » du cercle. Si vous n’avez pas d’athamé (ou de baguette), il suffit d’utiliser vos doigts, ou de visualiser le cercle qui se forme lorsque vous projetez votre énergie tout autour.
Utilisez les mots comme vous le faites habituellement pour projeter le cercle, ou faites-le en silence, ou dites quelque chose de simple, tel que:
Je trace ce cercle de sorte qu’il puisse repousser toutes les énergies négatives à l’extérieur de cet espace sacré et qu’il garde toute la magie à l’intérieur.
Une fois que vous avez terminé de projeter votre cercle, remettez votre athamé sur l’autel. Prenez les allumettes, allez à l’est, allumez la bougie et dites quelque chose comme:
  • Pouvoirs de l’Est, Puissances de l’Air, nous vous saluons. Joignez-vous à nous ce soir et secondez-nous dans notre rituel.
  • Répéter l’opération avec chacun des autres éléments/points cardinaux, en vous déplaçant dans le sens horaire.
  • Pouvoirs du Sud, Puissances du Feu, nous vous saluons. Joignez-vous à nous ce soir et secondez-nous dans notre rituel.
  • Pouvoirs de l’Ouest, Puissances de l’Eau, nous vous saluons. Joignez-vous à nous ce soir et secondez-nous dans notre rituel.
  • Pouvoirs du Nord, Puissances de la Terre, nous vous saluons. Joignez-vous à nous ce soir et secondez-nous dans notre rituel.
Retournez debout devant l’autel, ou tout le groupe peut se tenir debout dans un cercle autour de l’autel. Prenez une bougie rouge et plantez-la dans la terre du chaudron comme dans un bougeoir. Dites quelque chose comme:
Depuis plusieurs mois, la terre est en dormance. Mais maintenant, avec la lumière qui croît chaque, nous sentons l’Étincelle de Vie qui commence à jaillir.
Allumez la bougie et prenez un instant de silence.
Ensuite, invoquez Brigid en disant quelque chose comme:
Brigid, déesse de la poésie, de l’inspiration, de l’accouchement et de la forge, nous profitons de ce rituel d’Imbolc pour te rendre hommage et demander ta bénédiction. Fais-nous grâce de ta présence ce soir.
(Note: Si vous n’avez pas l’habitude de travailler avec Brigid ou si vous préférez invoquer un autre dieu ou déesse, n’hésitez pas à changer l’invocation pour l’adapter à votre divinité choisie).
S’il y a plusieurs participants, chaque personne prend une bougie rouge, il l’allume à la bougie du centre, et la plante dans la terre du chaudron. Si votre groupe est grand, demandez aux premiers participants de placer leur bougie dans un cercle étroit autour de la bougie du centre, et les suivants en cercle autour de celui-ci. Ainsi ils ajouteront les bougies en partant du centre vers l’extérieur. Cela réduit le risque de se brûler. Dites à tous d’essayer de se rappeler laquelle est sa bougie.
Ensuite, si vous travaillez en solo, prenez la coupe d’eau à deux mains et levez-la au-dessus de l’autel. Si vous travaillez avec un groupe, versez un gobelet d’eau pour chaque participant et tout le monde lèvera son gobelet au-dessus de l’autel en même temps. Dites quelque chose comme:
Brigid, nous te demandons de bénir l’eau de cette coupe. Qu’elle nous purifie et nous apporte toutes les bénédictions de guérison de ta source sacrée. Qu’elle nettoie tous les résidus de la vieille année pour faire place à la nouvelle.
Buvez l’eau, visualisez l’énergie de guérison de Brigid qui nettoie les impuretés et toute l’énergie résiduelle négative de la dernière année de votre corps.
Si vous travaillez en solo, attendez jusqu’à ce que vous ayez ressenti la bénédiction de Brigid, puis remettez la coupe sur ou sous l’autel, prenez le cordon d’or, et asseyez-vous parterre. Si vous travaillez avec un groupe, chacun prend une corde d’or et s’assoit une fois qu’il a ressenti la bénédiction.
Ensuite, pensez à une chose ou une qualité que vous voudriez réaliser dans la prochaine année. Concentrez-vous sur cette chose, dites-la à haute voix, et visualisez-la en train de se réaliser en même temps que vous faites un nœud dans le cordon d’or. Si vous travaillez avec un groupe, tout le monde peut le faire en même temps. S’il y a plus d’une chose que vous voulez travailler, faites un nœud pour chaque chose, en les nommant à haute voix et en les visualisant en train de se réaliser. Essayer de vous en tenir à trois choses ou moins, sinon, votre énergie sera peut-être trop dispersée. Prenez votre temps et concentrez-vous.
Une fois que vous avez fait vos nœuds, tenez le cordon à deux mains, augmenter l’énergie tout en visualisant votre objectif, et dirigez l’énergie dans le cordon d’or. Si possible, utilisez cette version légèrement modifiée de la technique du «souffle de feu» pour élever l’énergie:
Asseyez-vous avec vos genoux pliés sous vous et vos fesses reposant sur vos talons. Si vous ne pouvez pas tenir cette position pendant quelques minutes, asseyez-vous les jambes croisées. Tenez-vous droit et étirez votre colonne vertébrale, surtout si vous êtes assis les jambes croisées. Prenez une longue et profonde inspiration que vous envoyez dans votre ventre, et expirez lentement. Refaites-le quelques fois encore. Veillez à ne pas accélérer. Une fois que vous êtes dans le rythme de la respiration profonde, prenez une autre longue et profonde inspiration, et une fois que vos poumons et votre diaphragme sont vraiment pleins, expirez rapidement. Vous ferez un son « soufflant » au moment où vous faites sortir l’air. Continuez à faire cela. Quand vous avez pris le tour, commencer à accélérer les respirations, mais n’oubliez pas d’inspirer profondément.
Votre respiration va commencer à ressembler à un train qui produit de la vapeur. Continuez à respirer de plus en plus vite jusqu’à ce que vous atteigniez un rythme confortable, mais rapide. Vous devriez sentir un essoufflement, sans être à bout de souffle. Attention de ne pas aller trop vite et ainsi, vous priver d’oxygène!
Lorsque l’énergie que vous soulevez a atteint son maximum, dirigez-la immédiatement dans votre cordon. Voyez l’éclat de l’énergie sur votre cordon.
Si vous ne pouvez pas faire la respiration parfaitement du premier coup, ne vous inquiétez pas. Elle soulève l’énergie même quand elle n’est pas parfaite. Si vous êtes asthmatique, essayez plutôt de taper des mains pour augmenter l’énergie. Placez le cordon sur vos genoux et taper sur vos cuisses à deux reprises (pas trop fort), puis taper dans les mains deux fois. Répéter. Commencez lentement et augmentez la vitesse jusqu’à ce que l’énergie ait atteint son maximum. Ensuite, dirigez l’énergie dans votre cordon. Et voyez l’éclat de l’énergie sur votre cordon.
Peu importe la manière que vous avez choisi d’élever l’énergie, poussez-la autant que vous pouvez dans le cordon, puis ancrez-vous au sol et recentrez-vous.
Lorsque vous vous êtes bien ancré à la terre, levez-vous et apportez le cordon sur l’autel.
Allumez le cordon d’or à la bougie rouge de Brigid. Quand il est enflammé (et avant de vous brûler les doigts), déposez-le sur la plaque résistante à la chaleur (l’assiette à tarte sur le sous-plat). Tandis qu’il se consume, visualisez que vos demandes sont envoyées dans l’univers. Si vous travaillez dans un groupe, tout le monde fait la même chose à chacun son tour. Assurez-vous que le cordon a brûlé jusqu’en cendre. Si vous devez l’aider avec une allumette, faites-le.
Une fois que le cordon de tout le monde est brûlé, rendez grâce à la déesse:
Gracieuse Brigid, nous te remercions d’avoir partagé tes bénédictions avec nous ce soir.
À partir de l’est, remerciez chaque élément, en disant quelque chose comme:
  • Pouvoirs de l’Est, Puissances de l’Air, nous vous remercions et vous disons au revoir. (Éteindre la bougie)
  • Pouvoirs du Sud, Puissances du Feu, nous vous remercions et vous disons au revoir. (Éteindre la bougie)
  • Pouvoirs de l’Ouest, Puissances de l’Eau, nous vous remercions et vous disons au revoir. (Éteindre la bougie)
  • Pouvoirs du Nord, Puissances de la Terre, nous vous remercions et vous disons au revoir. (Éteindre la bougie)
Bannissez le cercle en le traçant dans le sens antihoraire avec votre athamé, ou de la façon que vous le faites normalement.
Demandez aux participants de reprendre leur bougie rouge et de la mettre dans un bougeoir dans un endroit spécial. Entre aujourd’hui et Ostara, allumez-la de temps à autre et méditez sur ce que vous avez demandé à Brigid de vous aider à atteindre. Finissez de brûler la chandelle à Ostara.
Ajoutez les cendres des cordons à la terre du chaudron et déposez le tout dans votre jardin ou dans quelque autre endroit approprié.
Joyeux Imbolc et soyez bénis!
Source : Llewellyn’s Sabbats Almanac: Samhain 2010 to Mabon 2011, Annual – Almanac, ISBN : 9780738714974, English, 312 pages, format 5 x 8 IN, publication July 2010

Lumière d’Imbolc

Au début de Février, je célèbre la chandeleur, connu par les anciens celtes sous le nom d’ Imbolc et par les américains contemporains comme le jour de Groundhog (le jour de la marmotte).
Je range, nettoie, purifie mon intérieur ...sauge, cade...
C’est la fête de la Quête de la Connaissance, symbolisée par la Pomme et par la Lumière, symbolisée par une chandelle. Imbolc est une cérémonie nocturne spécifiquement féminine, où la Lune transmet son savoir au Soleil. Si la pleine Lune est proche, on attend son lever pour commencer car c’est elle qu’on célèbre.Je me concentre sur la purification spirituelle et le dégagement des obstacles pour préparer la venue du Printemps et la nouvelle croissance : le retour de la lumière Durant cette fête, j’allume des bougies en l’honneur de Brigid (la déesse mère, protectrice des poétes, de l’inspiration, des guérisseurs et de la création) et l’invite à m’inspirer dans mes travaux artistiques et me guider dans ma pratique de guérison. Je donne des offrandes de graines aux oiseaux sauvages.
Cette fête célèbre la croissance spirituelle, la purification et les nouveaux départs. C’est l’occasion pour se débarrasser des encombrements du passé.
Pour mon autel j’utilise les éléments suivants
 
Chandelles : blanches, rouges et roses
Encens : basilic, myrrhe, cannelle, gardénia, alchémille (l’ami des femmes)
Couleurs : blanc, vert, or
Plantes : alchémille et laurier, myrrhe, bruyère, premières violettes
Fleurs : perce-neige, lys blanc
Arbres : bouleau
Pierres : améthyste, grenat, onyx et turquoise
Carte du tarot : l’étoile, acarne majeur 17
Planètes : Saturne et Uranus

Encens d’Imbolc de régénération
1 partie de Basilic, Laurier sauce, Oliban, Myrrhe
2 parties Romarin
3 parties Cannelle
Broyer les herbes jusqu’à obtenir une poudre fine. Briser les résines jusqu’à obtenir des petits grains ou au moins de petits morceaux. Visualiser la fertilité et nettoyer sa maison, son environnement et sa vie de toute négativité. Faire brûler sur des charbons.

 

Huile d’Imbolc
Deux cuillères à soupe d’huile d’amande douce ou d’huile de pépin de raisin
5 gouttes d’huile essentielle (HE) de bois de santal
5 gouttes d’extrait de vanille
6 gouttes d’HE de Jasmin
2 gouttes de d’HE de sapin baumier

Lors d’une la célébration d’Imbolc   Nous profitons de ce jour pour bénir nos instruments de lumière a fin qu’elles soient pures et nous éclairent dès que s’en ressente le besoin.
Que cette lumière détruise toute obscurité, et nous accompagne dans nos moments magiques.
Nous fabriquons une lampe pour  que lumière éternelle éclaire notre intérieur avant de partager des crêpes, rondes et dorées comme une lune pleine.

téléchargement

Webographie

Plantes, huiles essentielles et encens

Le règne végétal est magique en lui même. Généreux, il nous offre ombre, oxygène remèdes, parfums, nourritures du corps et de l’âme dans une débauche de couleurs et de formes infinie…

J’aime préparer moi même mes huiles, bains et encens pour chaque célébration de la roue des saisons. C’est ma façon de me relier au monde qui m’entoure, de me plonger dans les savoirs ancestraux symboliques et herboristes…j’aime vraiment beaucoup ces moments.
J’utilise en autre la liste ci dessous. J’ai dans ma bibliothèque divers livres sur le sujet (usages subtils des plantes et encens) mais cet article sans prétention avant tout un mini mémo, pour moi. je pense qu il peut vous être utile 😉
En combinant habilement ces plantes entre elles, au bon moment et en les associant à quelques pierres et symboles, vos intentions plus fortes et  vos prières mieux entendues

Amusez vous

)O(

c90a5177609fc7d8ee65dce1486c45d0

Les herbes magiques

Usage

Prophétie: camphre, héliotrope, jasmin, marigold (œillet d’inde), mimosa, rose.
Protection: anis, bois de santal, bruyère, cannelle, cèdre, fougère, laurier, lilas, pin, sauge, trèfle, valériane.
Psychisme: cannelle, citron, citronnelle, gardénia, laurier, menthe, orange, rose
Purification: benjoin, camomille, camphre, cannelle, fenouil, laurier, lavande, romarin, tabac, thym, verveine.
Spiritualité: bois de santal, cannelle, héliotrope, jasmin, lotus, myrrhe, oliban, pin, sauge.
Amour: basilic, cannelle, coriandre, gingembre, lavande, menthe, romarin, rose.
Aphrodisiaque: cannelle, gingembre, ginseng, girofle, patchouli, sésame, vanille.
Richesse: camomille, cèdre, chèvrefeuille, jasmin, menthe, muscade, orange, verveine.
Bonheur: fleurs de pommiers, jacinthe, lavande, marjolaine, millepertuis.
Chance muscade, orange, poivre de la Jamaïque, rose.
Courage: oliban, poivre noir, sang de dragon, thym.
Divination: anis, camphre, girofle, hibiscus, iris, orange.
Exorcisme: ail, angélique, basilic, girofle, menthe, myrrhe, sang de dragon
Guérison,Santé: angélique, cannelle, cèdre, chèvrefeuille, citron, eucalyptus, laurier, lime, menthe, thym, violette.
Projection astrale: benjoin, bois de santal, cannelle, ditany de crête, jasmin.

Traditionnellement, on associe à chaque espèce une planète et un des quatre Eléments Universels :

* le Feu : domine l’action, la volonté, la force…
* l’Air : apporte l’inspiration, le mouvement, l’adaptabilité, la liberté, l’aisance mentale…
* l’Eau : attire la joie, la santé, la sentimentalité, l’émotion…
* la Terre : offre la stabilité, la fertilité…

Lundi – Lune  

  • Anis Air-Eau Protection et renforcement du psychisme, lutte contre l’emprise
  • Aubépine Air-Eau Protection du foyer, du couple, favorise les mariages
  • Bruyère Air-Eau Protection des enfants et du foyer
  • Concombre Eau Lutte contre la stérilité
  • Chou  Air-Eau Purifie le psychisme, affine la circulation des énergies physiques, reconstruction organique, guérisons
  • Citron Air-Eau Protection, renforcement et tonification du psychisme, purification des lieux
  • Fenugrec Air-Eau Favorise la vie matérielle
  • Fraisier Air-Eau Protection du foyer
  • Iris Air-Eau développe la voyance, les capacités de visualisation, favorable aux procédures d’éveil, purifie le mental
  • Lotier Air-Eau Développe l’intuition et la voyance, les pouvoirs subtils et la visualisation, calme les angoisses
  • Mélisse Air-Eau Protection du couple, protection du psychisme
  • Nénuphar Air-Eau Inspiration, rêve, voyance, apaise le psychisme. le nénuphar est une plante aquatique. Une variété des nénuphars blancs entraient autrefois dans la préparation de l’onguent des sorcières, panacée pour tous les maux. On dit que les fleurs de nénuphar sont excellentes pour augmenter la sensualité.
  • Pensée Air-Eau Favorise les sentiments nobles et profonds, protège le couple et le foyer
  • Pervenche  Air-Eau Protège le foyer et le mariage
  • Varech Air-Eau Protège des dangers venant de l’eau, protection de la navigation et des marins

MARDI – Mars – Feu

  • Ail Dégagement de lieux, force au combat. cette plante est très efficace contre le mauvais œil. On peut en suspendre à sa porte ou en porter sur soi. L’ail porte chance.
  • Ajonc Protection contre la concurrence
  • Chardon béni Protège contre les pertes (d’argent en particulier), force et protection
  • Chicorée Ecarte les ennemis, donne du courage, protection
  • Coriandre Puissance et courage, favorise la volonté. les graines de coriandre sont portées dans un sachet de tissu blanc comme amulette contre toutes sortes de maladies.
  • Cumin  Puissance et courage, favorise la volonté (idem coriandre)
  • Gingembre Augmente la vitalité sexuelle, donne force et puissance, assure la protection des biens
  • Moutarde Éloigne et protège des ennemis, protection des activités commerciales, protection contre la jalousie
  • Ortie (idem moutarde) Eloigne et protège des ennemis, protection des activités commerciales, protection contre la jalousie
  • Piment Protection, puissance, virilité
  • Pin (idem Piment) Protection, puissance, virilité
  • Poivrier (idem Piment) Protection, puissance, virilité
  • Quinquina exorcisme, désenvoûtement, protection des lieux
  • Vétivers Attirance sexuelle, vitalité, puissance

MERCREDI – MercureEau

  • Amande Améliore le travail intellectuel
  • Carvi Favorise l’intellect, protège des passions (amoureuses), favorise la dissolution des « petits moi »
  • Fenouil Attire l’argent, favorise le commerce
  • Origan Favorise la chance, donne la liberté, fortifie les nerfs, protège des passions amoureuses
  • Pissenlit Chance sur le plan matériel, attire l’argent
  • Rhue Attire l’argent, calme les nerfs
  • Tomate Calme les nerfs, éteint les passions
  • Menthe Repose et tonifie le système nerveux, favorise l’activité cérébrale
  • Noisetier Repose et tonifie le système nerveux, favorise l’activité cérébrale

JEUDI -Jupiter  

  • Chèvrefeuille Eau Protection sociale, élévation de situation, relation dans le monde des affaires (banques)
  • Chiendent Eau Richesse, respectabilité
  • Eucalyptus Feu-Air-Eau Harmonie, mental et facultés psy, protection, paix, guérisons
  • Euphraise  Feu-Air-Eau Développement des qualités initiatiques, inspiration, protection, guérisons, voyance
  • Érable Eau Richesse, Emploi
  • Jacinthe Eau Relations bancaires, élévation sociale, emploi
  • Patience Eau Attire l’argent, prospérité
  • Tilleul Eau Apporte la joie
  • Salsepareille Eau Elévation sociale, richesse, emploi

VENDREDI – Vénus – Feu

  • Anémone Favorise les sentiments, protège des passions
  • Aneth Vitalité et attraction
  • Avoine Prospérité matérielle, force et protection
  • Bouleau Favorise le mariage, protège la vie affective. l’écorce de bouleau sert à fabriquer des talismans, à inscrire des incantations en vue de sortilèges amoureux et à protéger des envoûtements
  • Cannelle Développe l’inspiration artistique, arts et créativité. utilisée comme encens, elle apporte la prospérité.
  • Clou de girofle Apaise les conflits passionnels, favorise l’harmonie des couples
  • Gentiane Favorise les sentiments sincères, protège des passions amoureuses
  • Géranium (idem Gentiane)
  • Jasmin Attire l’amour, développe les facultés psy. il protège l’affection et l’amour. Brûlé comme encens, il inspire des rêves divinatoires.
  • Orchidée Développe l’érotisme, crée une ambiance troublante, favorise les passions et la sexualité
  • Myrtille Paix affective, protection contre les passions
  • Poirier Favorise les relations amoureuses
  • Primevère Développe les passions et les frénésies, favorable aux débauches
  • Bouton de rose Jeter quelques boutons de rose dans un feu procure la chance
  • Sureau Protège des envoûtements d’amour
  • Vanille Provoque les désirs sensuels, développe l’érotisme, allume les passions
  • Verveine également appelée plante d’amour, sera utilisée dans tous les rituels visant à garder auprès de soi une personne aimée ou pour attirer à soi une personne désirée
  • Violette Provoque les passions amoureuses
  • Ylang-Ylang Développe les passions et la sexualité. Favorable aux débauches, à la perversion et à Lilith

SAMEDI – Saturne – Eau

  • Céleri Sagesse, protection, purification. Les graines elles sont excellentes pour la concentration des médiums. Brûlées avec de l’encens, elles augmentent les pouvoirs psychiques.
  • Cyprès Préparation à la mort, approfondissement spirituel
  • Fumeterre  Protection, dés-envoûtement, exorcisme
  • Hêtre Préparation à la mort, sérénité
  •  Orme Vérité, justice, procès
  • Trèfle Eloigne les épreuves

DIMANCHE – Soleil

  • Achillée Feu Désenvoûte ment, protection, talismans, exorcismes
  • Acacia Feu-Air-Eau Inspiration, guérison, évolution spirituelle. on peut brûler cette plante pendant les séances de méditation pour capter plus facilement les messages émanant du monde invisible.
  • Angélique Feu-Air-Eau L’angélique, aussi appelée l’herbe aux anges, préserve quiconque fait appel à ses vertus, de tous les maléfices et mauvais sortilèges. Elle possède également le pouvoir d’augmenter la patience et la persévérance chez la personne qui l’emploie.
    Harmonisation des énergies, paix, guérisons, protection contre les passions

Basilic Dimanche Mercredi Jeudi
Soleil Mercure Jupiter
FeuAir-Eau Clarté mentale, contre les angoisses, acquisition de facultés psy. Une des plantes les plus bénéfiques. cette herbe sacrée assure la protection dans la maison; son odeur agréable et attirante apporte, entre autres, la joie et la gaieté.

  • Buis Feu-Air-Eau Protection importante, inspiration, guérison
  • Camomille FeuAir-Eau Imagination, protection, guérison. il est reconnu que la camomille attire l’argent; il est recommandé de se laver les mains dans une infusion de camomille juste avant de jouer à un jeu de hasard.
  • Fougère  FeuAir-Eau Donne gloire et renommée. mettre une fougère près de sa fenêtre protège des mauvais sorts.
  • Laurier FeuAir-Eau Chance, protection, inspiration, développe l’imagination littéraire. une feuille de laurier passée sur une feuille de papier apporte l’inspiration à celui/celle qui veut écrire. Un bouquet de laurier offert à une mariée lui assurera une union heureuse et durable.
  • Gui  FeuAir-Eau Développe les facultés subtiles, chance, protection, guérison. le gui était la plante sacrée des druides, et un rituel magique précédait toujours sa cueillette. On dit qu’il possède des propriétés aphrodisiaques, qu’on le consomme en infusion ou qu’on le porte en talisman.
  • Marguerite Feu-Air-Eau Provoque des sentiments élevés, éthique, inspiration poétique. les marguerites prédisposent au retour d’affection.
  • Peuplier Eau Fortifiant du système nerveux, éveil du mental
  • Pommier  Feu/Air/Eau Chance, harmonie, guérison

Rose  Feu/Air/Eau Sentiments religieux, mysticisme, harmonie spirituelle, voie d’éveil. la rose est la fleur par excellence pour tous les rituels d’amour et, pour ce type de rituel, on la retrouvera toujours sur l’autel ou à l’intérieur du cercle magique. Symbole de la perfection, de la séduction et de la sensualité, elle est la fleur de Vénus, planète associée aux natifs du Taureau et de la Balance. Les pétales de roses rouges et jaunes ont un effet incontestable sur la fécondité.

  • Romarin Feu/Air/Eau Guérison, lucidité, protection. cette plante améliore la mémoire. Placée sous un oreiller, elle attire la chance; portée sur soi, elle favorise le bonheur.
  • Sauge Feu/Air/Eau Chance, prospérité, richesse, protection guérison
  • Thym Feu/Air/Eau Richesse matérielle, santé, protection. lorsqu’on le brûle sur du charbon, dans la maison, on garantit la bonne santé à tous les occupants; en porter sur soi nous apporte de voir nos qualités reconnues.
  • Valériane Feu/Air/Eau Guérison des dépressions, paix, harmonisation des énergies, guérison

 

 

rose ylang

Les huiles essentielles

Intention Magiques

Huiles

Attraction, sexualité des hommes

Ambre gris, Gardénia, gingembre, jasmin, lavande, musc, tonka 

Attraction, sexualité des femmes

 Musc, Patchouli, vétiver, violette

Courage

 cèdre, musc, géranium, rose

Fertilité

 musc, verveine

Harmonie

 fleur de pommes

 Santé

œillet, Eucalyptus, Gardénia, lotus, myrrhe, Narcisse, bois de santal, violette 

Rupture de sortilège 

 Bergamote, myrrhe, géranium, vétiver

Amour

 Clou de girofle, gardénia, jasmin, rose

Chance

Cannelle, cyprès, Lotus 

Convoitise 

 cannelle, clou de girofle, musc, vanille

Méditation 

Acacia, jacinthe, Jasmin, magnolia, myrrhe, noix de muscade 

Capacité mentales

chèvrefeuille, lilas

 Argent

 Amande, bergamote, chèvrefeuille, menthe, patchouli, pin verveine

 Paix

Benjoin, cumin, gardénia, jacinthe, magnolia, rose 

 Puissance

Œillet, vanille 

 Protection

 cyprès, myrrhe, patchouli, géranium, violette

 Capacité psychique

acacia, cannelle, clou de girofle, jasmin, lavande, myrrhe, olive, bois de santal 

 Purification

 Acacia, cannelle, clou de girofle, jasmin, lavande, myrrhe, olive bois de santal

sommeil 

 lavande, narcisse, valériane, fleur d’oranger

spiritualité

lotus, magnolia, bois de santal

Vitalité

vanille, noix de cola, guarana

Amitié et joie

Pois de senteur

Guérison

eucalyptus, gardénia, lotus, myrrhe, narcisse, violette

 

Webographie

Faits amusants sur le paganisme

mother earth

 

1. Le paganisme inclut toutes les religions basées sur la terre et implique une grande diversité de croyances. Paien traduit littéralement à celui qui demeure sur la Terre, qui, vraiment si vous y pensez, est nous tous.

2. Les sorcières sont païennes, mais tous les païens ne sont pas des sorcières. C’est parce que le paganisme est le terme générique de toutes les religions terrestres du monde.

3. Les païens ne croient pas à la version chrétienne de Dieu, mais les mythologies chrétiennes empruntent lourdement à l’expérience païenne, qui a précédé le christianisme.

4. Les païens ne croient pas au diable ou à Satan. Ce concept est originaire du christianisme.

5. Les païens ne sont pas satanistes. Le satanisme est né d’une réponse au christianisme. Cela n’a rien à voir avec les mythologies païennes antérieures au christianisme.

6. Les païens ne sacrifient pas les animaux ou les humains. Dans les temps anciens, toutes les religions, y compris le christianisme, pratiquaient des rites de sacrifice. Les païens d’aujourd’hui ont quitté cette partie de leur ancien système de croyance dans le passé parce que nous comprenons maintenant qu’honorer la vie est l’endroit où elle se trouve.

7. Les vacances viennent des jours saints des païens, et beaucoup de nos vacances préférées, comme Noël, Pâques et Halloween, sont empruntées aux mythologies païennes.

8. Les païens ne haïssent pas Jésus, mais ils ne l’adorent pas non plus. La plupart pensent qu’il était un homme bon qui essayait de rendre le monde qu’il habitait meilleur, mais les païens ne le voient pas comme un dieu.

9. Pour les païens, la magie et les sortilèges ne sont que des prières ciblées avec intention.

10. Les païens sont un peuple pacifique qui préfère pratiquer ses idéologies religieuses en plein air dans la nature, plus près de la terre qu’il aime.

par Lorcan Mullally

Pour allez plus loin :

Une introduction au paganisme (site dédié >>)

La section Introduction présente des mots et des concepts qui jouent un rôle central dans la plupart des pratiques et croyances des païens.  Il fournit également des informations sur l’idée d’une Déesse  dans un chemin spirituel.

course_opt
les lunes bleues du var

Le Ginkgo biloba, l’arbre miracle !

Le ginkgo biloba est un grand arbre qualifié de fossile vivant parce qu’il est le dernier
représentant inchangé d’une famille d’arbre qui s’est éteinte il y a plus de 300 millions
d’années. Les dinosaures ont croisé les ginkgoacées…

 

Propriétés thérapeutiques

Ces propriétés sont nombreuses : on utilise la feuille, la pulpe et les graines pour ses vertus antioxydantes, neuroprotectrices et vasodilatatrices.

La Commission E allemande reconnait l’usage du ginkgo pour :
• Les pertes de mémoire et de concentration, les états dépressifs, l’acouphène, les
étourdissements et les maux de tête associés au syndrome organique cérébral et à
toutes les formes de démence ;
• Améliorer la circulation périphérique dans les syndromes vasculaires occlusifs dont
la claudication intermittente ;
• Les vertiges et l’acouphène d’origine vasculaire…. (usages, Académie de l’Apothicaire PAGE 69 pdf))

Propriétés magiques

 

Originaire de Chine le ginkgo est également appelé « arbre aux 40 écus » à cause de ses feuilles en éventail qui deviennent jaune d’or en automne. L’arbre sacré des chinois, canalise les 4 Eléments avec une dominante Terre au même titre que le chêne, la mandragore et le ginseng.

Les grimoires de plantes s’entendent à dire que la poudre de ginkgo apporte  la richesse financière, les biens de toutes sortes et la renommée.
« Ajoutez de l’encens de manne et de la poudre de gui à la poudre de ginkgo pour attirer rapidement l’argent mais n’utiliser jamais de plantes vénusiennes ou martiennes. »

2F3E97DF-621A-C355-FF9B-F59A548FEBCC

Représentation :

feu (rouge)
eau (bleu)
air (jaune)
terre (marron)

 

 

Symbole de paix, de longévité au Japon, son invincibilité (Hiroshima, tout de même) font du Ginkgo une puissante représentation de la force et de la prospérité.

 

%d blogueurs aiment cette page :