L’alchimie selon les Hopis

Je ne suis pas une fan du chamanisme. J ai trop de respect pour les peuples dit fossils pour prétendre pouvoir maîtriser leur art des plantes et rêves en quelques stage.

Nos traditions, notre culture recèlent les mêmes savoirs et pouvoirs, plus intelligibles en terme de symbole et mieux adaptées à notre environnement naturel.

Pourquoi se ruiner en sauge amérindienne alors que la cade/genièvrier nous offre le même effet magique? 😉

Sans doute est il plus politiquement correct de se revendiquer chamane que sorcier.

Pour ma part je préfère voir les similitudes et m émerveiller devant l’unité de l essence humaine .

Comme ici, avec ce joli conte Hopi qui nous parle de transformation à venir.


La création a dit :

« Je veux cacher quelque chose aux humains jusqu’à ce qu’ils soient prêts.

C’est la réalisation qu’ils créent leur propre réalité. »

L’aigle a dit,

« Donne-le-moi. je l’emmènerai sur la lune. »

Le Créateur dit : « Non. Un jour, ils iront là-bas et le trouveront. »

Le saumon a dit,

« Je l’enterrerai au fond de l’océan. »

Le Créateur dit : « Non, ils iront là aussi. »

Le buffle dit : « Je l’enterrerai dans les Grandes Plaines. »

Le Créateur a dit : « Ils couperont la peau de la terre et la trouveront même là. »

Grand-mère qui vit dans le sein de la Terre Mère,

et qui n’a pas d’yeux physiques mais qui voit avec des yeux spirituels, a dit

« Mets-le à l’intérieur d’eux. »

Et le Créateur dit : « C’est fait. »

(Histoire de la création de la Nation Hopi, Arizona

Publicités

Magie du myrte

J ‘aimerai vous présenter une de mes plantes préférée. Elle est commune par chez nous. Tellement que je n’y prêtais guère attention.
Bien sur j’ai chez moi un petit flacon d’HE de myrte commun, que j’utilise lorsque je suis enrhumée mais côté magie, je n’étais jamais vraiment questionnée.

Ici ou là, sur le web on vous dira qu’elle est utilisée pour soutenir les actions en faveur de la fertilité, de l’amour, de la paix, et l’argent. Elle est en effet un des symboles de la déesse Vénus et du dieu Jupiter.
Les prêtresses portaient du myrte dans le temple de Déméter et de Perséphone lors des mystères d’Eleusis.

fleurs-de-myrte

 

Elle symbolise le féminin sacré et toutes les déités qui lui sont liées :  Artémis, Vénus, Aphrodite, Hathor, Astarté, Marie.

« Le Myrte est sacré depuis l’Antiquité où il était utilisé pour les fumigations et pour la préparation d’huiles et d’onguents parfumés. Le Myrte était un symbole de pureté, de grâce et d’amour féminin, et il fut souvent associé à des déesses : Janna, Astarté, Aphrodite, Vénus, la Vierge Marie. En Orient le Myrte est considéré comme une plante apportant la bénédiction, et en Occident son parfum est réputé pour être apprécié des anges. »

Alors n’hésitez pas à l’utiliser, c’est une vraie amie

 

 )O(