DIY : BAUME D’ANCRAGE AU CHÊNE

Sacré dans de nombreuses traditions, le chêne était vénéré par les anciens Celtes  qui voyaient en lui l’axe du monde (le mot « druide » signifierait « homme de chêne »). Les Grecs et les Romains en avaient fait l’arbre de Zeus ou de Jupiter, la divinité du ciel, parce qu’il attirait la foudre. Il était le symbole de la force, de la longévité et, par extension, de la sagesse.

Ce baume sera utile aux  personnes fragilisées, vulnérables, incapables de faire des projections dans l’avenir, déstabilisées par leur environnement extérieur, comme coupées de la réalité et manquant de volonté…. parfois trop « perchées » aussi ..!

Même si il convient de revoir tous les paramètres de notre vie, alimentation, sucre, émotions, stress et autres, ce baume subtil  va vous aider à retrouver une connexion à la Terre, un ancrage dans les choses concrètes.

Voici le merveilleux chêne que j ai choisi pour faire le mien : un chêne blanc centenaire à Vérignon, dans le Var

72215863_2461651307412096_2096096962758574080_n.jpg

La recette:

Trouvez un chêne ancien et majestueux dans un lieu enchanteur et sans pollution.
Grattez, sans abîmer l’arbre, un peu d’écorce de chêne que vous récupérerez à hauteur du tronc et si vous le pouvez au niveau des grosses racines qui rentrent dans la Terre.
Si elle est bien sèche réduisez-la en poudre fine avec un mortier.
Remplissez un petit flacon en verre (150ml env.) au trois quart et recouvrez-le avec de l’huile de sésame bio non grillée.
Laissez-le au soleil quatre semaines; c’est le principe de l’huile solarisée*
* Si vous êtes pressés, vous pouvez faire chauffer ce mélange au bain-marie 3 heures d’affilée à 35-40•C max. et laissez reposer une nuit avant de filtrer.
.
Puis pour en faire un baume, mélangez au bain-marie dans une petite casserole:
10g de cire d’abeilles bio avec 100 ml de l’huile de chêne filtrée.
Quand le mélange est fondu et homogène, rajoutez 15 gouttes d’une huile essentielle suivante mais cela est facultatif:
Patchouli, myrrhe ou cèdre de l’atlas.
☆ Mettez dans ce baume une intention sincère pour être plus ancré ☆

Versez en pot et laissez figer avant de fermer le couvercle.
Étiquetez, datez.
.
Appliqué sous la plante des pieds (une noisette sous chaque pied) une à deux fois par jour, ce baume va vous ancrer à nouveau, vous reconnecter à vos sensations coupées et vous ramener ici…et maintenant!

A utiliser jusqu’à atteindre l’équilibre recherché …🌿et que cela ne vous empêche pas de marcher pieds nus…!
.
Un arbre bien enraciné monte haut dans le ciel pour fleurir… »

👉Protocole de Michel Rostalski 🙏 @LanatureparMichelRostalski

 

Au sujet de l Ancrage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.