2019, ta bonne année !

Voilà, l’année commence et la tradition veut que l’on s’échange des cartes, se souhaitant le meilleur pour cette année nouvelle. C’est pourquoi je vous offre une carte.
Mais n’importe quelle carte, la vôtre !
La carte de tarot qui accompagnera vôtre année.

2019, tous sous le signe du Pendu!

Cette année, la réduction numérologie nous offre une vibration en 12.2+1+9 =12, soit en tarologie , le pendu.

LE PENDU de par sa position renversée, nous demande une autre vision des choses qui nous entourent. Renversement de situation comme de point de vue. Le pendu est l’arcane du renoncement et du lâcher prise. Il nous demande de nous vider du connu pour mieux nous remplir.

Nous sommes menés par notre inconscient et tout notre travail consiste à faire confiance et simultanément prendre conscience des forces qui nous manipulent pour les identifier et les faire ainsi exister. Le pendu nous demande d’aller vers l’humilité, pour ce faire…
Le Pendu conseille de passer les épreuves en souriant, en s’amusant et de ne pas perdre son énergie en inutiles angoisses. Il conseille de relever le défi, d’accepter le revirement de situation nécessaire à son évolution personnelle.
Encore une Lame à la mauvaise réputation, tout à fait injustifiée. Elle fait peur, réveille des craintes de toutes sortes, alors que c’est un Arcane de la confiance par excellence. Sa question : « Est ce que je me fais confiance, ai-je foi en la Vie ? »
12 = 1 et 2 : moi et l’autre. Comment je me comporte dans une relation, est ce que je l’aborde avec assurance, suis-je en état d’accorder ma confiance ?
1 + 2 = 3 : l’Impératrice qui fait descendre l’Esprit dans la matière, la clairvoyance, la vision haute.
L’Esprit qui peut nous guider et par lequel nous pouvons nous laisser aiguillonner en toute sécurité.
Car le Pendu est en lien avec la lettre hébraïque Lamed, l’aiguillon.
Il est attaché par le talon d’Achille, son point faible : à qui, à quoi sommes-nous trop attachés ?
C’est dans les domaines où nous sommes les plus liés que la Vie viendra nous éprouver et si nous résistons, nous perdons notre Force.

D’où la nécessité de conscientiser de qui où de quoi nous sommes trop dépendants.

Lâcher prise ou l’emprise, mettre de la distance, prendre du recul, voir la situation sous un autre angle, relativiser, et se détacher de nos attaches, de nos jeux de rôles, et de nos conditionnements, auxquels nous sommes appelés à ne plus nous identifier.
Nous libérer de nos fidélités familiales, de nos mémoires ancestrales, et ne plus nous perdre dans les personnages que les autres nous ont imposé ou que nous avons mis en scène nous-même, dans ce grand théâtre de la Vie où nous sommes à la fois acteur, spectateur et metteur en scène.
Le mental conscient, illuminé et nourri par la Source va nous permettre de rester dans l’auto-observation permanente, d’assister à notre propre jeu et de le voir d’un autre point de vue.
Le mental détaché laisse à l’Âme la possibilité d’être aux commandes.
Même suspendu la tête en bas, le Pendu n’a pas l’air malheureux, sa jambe est croisée avec désinvolture dans un mouvement qui préfigure déjà la posture du personnage dans la Lame de l’accomplissement, le Monde. Sa confiance, sa foi et sa reliance lui permettent de se nourrir à la Source (représentée par la couleur verte) et ses cheveux bleus (élément yin) sont d’ailleurs des capteurs de cette énergie.
La Source ne nous laissera jamais tomber car l’Univers prend soin de chacune de ses créatures.
Il n’y a que nous qui puissions rompre ce lien.
Et si nous retournons la Lame, le fil devient racine, le Pendu peut ainsi facilement décroiser les mains et les jambes. Il n’est plus un pantin mais un acrobate qui prend conscience de ses « singeries » (les diablotins de la Roue de Fortune), qu’il met à la Lumière, et alors il pose la main sur la manivelle.
Cette Lame invite à nous poser, à nous reposer, à prendre le temps de nous rééquilibrer et à ne pas confondre la patience avec la résignation.

2019, une lame pour chacun de nous

Selon ce même principe de la numérologie, tu vas procéder au calcul de la vibration de ton année.

Il suffit d’additionner le jour et le mois de ta naissance et d’ajouter 2019.
Pour une personne née le 27 avril par exemple (genre moi) , ça donnera : 2+7+4+2+1+9 = 25 Il n’existe que 22 arcanes majeurs, une réduction s’impose : 2+5=7 : le Chariot

07 Chariot

Cette année je vibre en 7 avec l’arcane de la Réussite, Chance, Gain, Déplacement, Mutation…

Et oui, j’ai envie de déménager! Et les astres vont me soutenir dans ce projet, je le sais

LE CHARIOT vous invite à prendre un départ triomphant et à dompter vos impulsions et vos craintes pour enfin marcher dans une direction choisie avec discernement, sagesse, enthousiasme et optimisme.
Cet Arcane apporte succès et bonheur, aisance et parfois richesse si on fait preuve de patience, de volonté et de maîtrise de soi.
Arcane du triomphe, de la réussite, du succès ! On a été courageux, persévérant et nos efforts payent enfin. Tout bouge vers la réussite. Il faut aller jusqu’au bout, ne pas hésiter, la persévérance paye, on est sur le bon chemin. Ce n’est pas le moment de s’endormir sur ses lauriers. On est poussé par des vents favorables. La chance est avec nous. Il y a du mouvement à prévoir, des déplacements, des voyages, peut-être même un déménagement. On ne reste pas assis, beaucoup de mouvements s’annoncent.

Connecté aux courants matériels, le Chariot représente le mouvement, la conquête. La septième lame du tarot signifie aussi bien victoire sur le plan matériel, réussite sur le plan humain, que propagande par la parole.

Son symbolisme oblige l’être à un mouvement perpétuel. Ayant terminé son initiation en tant qu’humain, le Chariot, dénué de doutes et d’aléatoires, porte la couronne du triomphe, car il avance vers une nouvelle existence. Son sens de l’initiative et de l’action lui donne la possibilité d’aider les autres. Le Chariot évoque également le fils.
Sa symbolique positive : Le Chariot était retenu par l’Amoureux de la 6ème lame ! Nous constatons qu’il est ici auréolé de gloire, couronné, comme si les doutes d’hier faisaient maintenant partie du passé.
Nous voyons ici représentée la symbolique de la réussite et de la mutation. Cela signifiera la fin des incertitudes, la marche en avant vers un avenir meilleur.
Le Chariot est incontestablement une carte positive dans la mesure où elle reflète le dépassement de soi-même.
Et pour toi?
Quelle est ton arcane?
Dis le moi en commentaire.
Et dis moi comment tu là sens, ta nouvelle année.
Et pour t’aider,voici le lien vers le merveilleux blog de de Walter Boralis, Le secret des Tarots, qui te dira tout sur ton arcane.

Je te souhaite une excellente année 2019.

11

cropped-course.jpg

Publicités

L’alchimie selon les Hopis

Je ne suis pas une fan du chamanisme. J ai trop de respect pour les peuples dit fossils pour prétendre pouvoir maîtriser leur art des plantes et rêves en quelques stage.

Nos traditions, notre culture recèlent les mêmes savoirs et pouvoirs, plus intelligibles en terme de symbole et mieux adaptées à notre environnement naturel.

Pourquoi se ruiner en sauge amérindienne alors que la cade/genièvrier nous offre le même effet magique? 😉

Sans doute est il plus politiquement correct de se revendiquer chamane que sorcier.

Pour ma part je préfère voir les similitudes et m émerveiller devant l’unité de l essence humaine .

Comme ici, avec ce joli conte Hopi qui nous parle de transformation à venir.


La création a dit :

« Je veux cacher quelque chose aux humains jusqu’à ce qu’ils soient prêts.

C’est la réalisation qu’ils créent leur propre réalité. »

L’aigle a dit,

« Donne-le-moi. je l’emmènerai sur la lune. »

Le Créateur dit : « Non. Un jour, ils iront là-bas et le trouveront. »

Le saumon a dit,

« Je l’enterrerai au fond de l’océan. »

Le Créateur dit : « Non, ils iront là aussi. »

Le buffle dit : « Je l’enterrerai dans les Grandes Plaines. »

Le Créateur a dit : « Ils couperont la peau de la terre et la trouveront même là. »

Grand-mère qui vit dans le sein de la Terre Mère,

et qui n’a pas d’yeux physiques mais qui voit avec des yeux spirituels, a dit

« Mets-le à l’intérieur d’eux. »

Et le Créateur dit : « C’est fait. »

(Histoire de la création de la Nation Hopi, Arizona

Du crocodile à la licorne

Du 22 décembre au 21 janvier , les énergies du Capricorne nous invitent à prendre la responsabilité de la croissance de notre Lumière intérieure.
Cette conférence  de  Patrice Brasseur aborde le rythme fondamental du zodiaque selon lequel l’humanité vit, la plupart du temps sans le savoir.

Patrice Brasseur nous détaille l’influence de ce signe et dans quelle mesure peut-on se servir de ces influences en tant qu’outil et non pas simplement se laisser bercer par ces énergies ?

Alors êtes vous un crocodile prêt à tout croquer dans les boutiques de Noël ou allez vous suivre l’étoile que pointe la corne du Capricorne, pour rayonner sans entrave?

Régalez vous ❤

 

2019, what’s up?

 

Avant d’être de la matière, nous sommes de l’Energie.
Oui j ai tendance à croire que je suis plus une âme qu’un tas de matière (même si j’aime bien être incarnée : je suis du signe du Taureau alors la matière et moi 😀 )

Et en tant qu’énergie, je suis sensible aux rayonnements plus forts que moi comme celles des planètes. J en suis convaincue pas par pure croyance, plutôt par observation.

 

D’ailleurs, en voici encore un exemple.

Monsieur est Sagittaire : Jupiter transite dans son signe entre 2018-2019. Un retour après 12 ans.
Il vivra en 2019 un projet important en résonance avec un autre du passé, et si tout va bien, dans un octave supérieur. Et bien Monsieur et moi avons pour projet en 2019 de déménager : troquer un appartement pour une maison.

Lui comme moi vivons pleinement les énergies du moment, même si nous ne sommes pas du même signe. Car moi, petit Taureau je serai sous l’influence d’Uranus.

Et devinez où se positionne mon Uranus natal?  En maison IV!
« Mon espace privé et sacré, ma maison et mon foyer. Ma base, les fondations de mon existence. Mon autorégulation émotionnelle. Comment je me donne de la stabilité. Mon corps. Ma famille, ma vie intime. Mes origines, mon pays natal, ma langue natale, ma tribu, mon appartenance, mes aïeuls, ma lignée, les traditions que j’ai apprises par voie familiale.  » (Source : va voir les astrobasiques ici)

 

Et vous cherEs amiEs, de quoi sera faite votre année 2019?