Le petit printemps

Le mois de février désigne pour les romains de l’antiquité le dernier mois de l’année. Dans la religion romaine, ce mois est vécu comme un mois de purification, d’où l’étymologie latine de février, venant du latin « februare » qui signifie « purifier ».

 

C’est le moment de purifier son corps, son foie, ses poumons (voir ici comment faire) et son intérieur (rituels à lire ici) avant une renaissance, celle qui viendra avec le réveil de la nature et l’arrivée du printemps.

Pour les adeptes de tisanes authentiques, je conseille cet herboriste marseillais, le Père Blaize. En ouvrant son herboristerie rue Méolan, au cœur de la ville en 1815, ce savant guérisseur venu des Alpes de Haute Provence fait alors connaître aux Marseillais les vertus de la phytothérapie, l’art de soigner avec les plantes. Depuis la tradition perdure. Et son fameux  mélange hépatique est toujours en vente : boutique en ligne.
t_foie_light

 

A lire sur cet officine, l’article de la Marseillaise.

Bonne santé 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s