Méditation de pleine lune, le 18 août.

Nous arrivons à mi-parcours de la lunaison « Lion ». Je vous invite à relire l’ambiance du mois sur un blog que j’apprécie particulièrement, celui de Maria Paola >>

Pleine Lune du LION (Soleil en Lion – Lune en Verseau)

Cette Pleine Lune est reliée à l’individuation, à l’image de soi, à la créativité et à la fraternité.

Cette lunaison nous invite justement à ne pas nous laisser emporter par des idées formatées pour les masses (religions, communautarismes, partisaneries…). L’actualité  est riche en occasion de libérer la force brutale du Lion qui vit en nous.
Mais pour quelle cause? La nôtre? Vraiment?
N’est-ce pas celle du groupe dans lequel je vis, qui m’a « élevé »?

« Nous devons nous appliquer à discerner entre le juste et le faux, à maîtriser notre parole, notre mental pour favoriser un vivre ensemble paisible, même si nos croyances sont différentes. Négativement, nous pouvons devenir des porteurs de prosélytisme, d’intolérance, de généralisations injustes favorisant les séparations et la cruauté. »

 

Les étapes d’évolution de la conscience

Trois étapes

1 – Conscience de masse : la pierre dans la carrière

L’homme n’est pas différencié des matrices dans lesquelles il vit (famille, culture, nation, civilisation). Il n’a pas entrepris un chemin vers lui-même. Ces matrices psychiques représentent des repères avec lesquels l’homme entretient des relations harmonieuses ou conflictuelles.
Lumières : Harmonie et beauté des civilisations traditionnelles
Ombres : Inertie des systèmes, uniformité, non reconnaissance de l’unicité de la personne

2 – Conscience individuelle : Egoïsme ou Individuation ?

La pierre que le maçon taille. Le processus qui conduit à ce que cette pierre soit un cube. L’homme se différencie des matrices qui l’ont aidé à se construire.
Il remet en question les croyances des systèmes auxquels il appartient.
Il fait des tris. Il pose des actes qui découlent de son discernement.
Il va vers lui-même. Développement personnel, réalisation professionnelle.
Crises qui conduisent à une naissance psychique et une liberté vis-à-vis des matrices.
Le maçon équarrit sa pierre, elle devient un cube. L’homme est lucide des frontières qu’il entretient avec les autres et apprend la loi des justes relations.
Lumières : Processus d’individuation. Naissance à soi-même. Unicité de la personne. Ombres : Égoïsme (collectif et personnel). L’homme installe des rapports de domination avec la nature au point de mettre en danger l’équilibre de l’écologie des systèmes.
Mirages des relations de domination-soumission. Excès ou manque d’affirmation de soi.
Le mirage de la réalisation personnelle, le mirage du profit, de la croissance indéfinie.
Savoir, prévoir, pouvoir : matérialisme scientifique.

3 – Conscience Transpersonnelle : à travers et au-delà de la personne

La pierre vivante ou l’ordre impliqué : la pierre vivante contient l’information de la cathédrale dans sa totalité
L’homme traverse le processus d’individuation, non pour participer au mirage du surhomme, mais pour apporter sa contribution au devenir collectif.
Cette contribution peut être dans l’élaboration d’une vision, d’une action dans le domaine
de la politique, de l’enseignement, de l’économie, de l’art, de la science, de la religion ou des organisations.
La spiritualité n’est pas un domaine à part (comme la religion) mais la pulsion de vie permet- tant l’évolution de ces différents domaines.

« La spiritualité de l’avenir sera cosmique. Elle devra transcender la notion d’un Dieu personnifié, éviter les dogmes et la théologie. Englobant le naturel et le spirituel, elle devra reposer sur un sens fondé sur l’expérience de l’unité de toutes choses, naturelles et spirituelles » Albert Einstein

Schéma illustrant le processus de prise de conscience des identifications, de  lâcher prise et de retour de l’attention au voyage de la conscience à travers le corps, au souffle traversant tout le corps

individuation.jpg

Ces aller-retours constituent le cœur de la méditation. Lorsque nous prenons conscience que nous sommes absorbés dans des pensées, lâchons prise de ces pensées sans les juger, revenons au voyage de la conscience à travers le corps, au souffle traversant tout le corps, explorons la nature de  qui est témoin des sensations corporelles, du souffle. Source >>

Méditation 


Après avoir fermé les yeux, avoir respiré profondément et s’être détendu suffisamment, placez votre conscience dans votre ventre et visualisez l’humanité comme un ensemble d’hommes et de femmes tous semblables agissant comme des automates.

Visualisez-vous parmi ces gens puis visualisez-vous sortir de cette masse par un effort conscient.

Visualisez-vous en train de vous débarrasser de votre costume de « M. ou Mme Tout le monde » comme si vous enleviez une combinaison de plongée ; enfin, voyez-vous à part de la masse des gens, tel que vous êtes, unique et différent des autres, bien dans votre peau, heureux et souriant ; ressentez que vous êtes authentique, individualisé, un être totalement original.

Remerciez l’Univers.

course

Publicités

Une réflexion au sujet de « Méditation de pleine lune, le 18 août. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s