Secret de guérisseuse : le millepertuis

Vive les vacances!  J’ai enfin eu le temps de préparer mon macérat huileux de Millepertuis.

Cette plante fleurit depuis la Saint-Jean, jusqu’en septembre…elle est formidable!  Elle est très répandue en Europe, on la trouve à l’état sauvage dans les prés et les champs, sur des terrains en friches ou en bordure de chemin.

Ses propriétés sont multiples et déjà connues dans la Grèce antique pour ses vertus anti-inflammatoire, cicatrisante et antalgique.  Récoltée en Europe la veille de la St-Jean, cette plante couleur du soleil, possédait pour les anciens de véritables vertus surnaturelles : brûlées dans les feux de la fête, elle chassait le diable et les maladies ; gardée chez soi, elle éloignait le tonnerre ; sous forme d’huile ou d’autres préparations, elle guérissait presque toutes les maladies.  Depuis, elle est utilisée en usage interne pour traiter les états dépressifs. Pour cet usage, votre médecin ou pharmacien vous conseillera. Les interactions avec d’autres médicaments sont nombreuses et dangereuses.

Préparation du macérat

Partir à la cueillette de cette plante est facile. Elle pousse (presque ) partout sur les bords de chemins secs et ensoleillés. On coupera des tiges et un gros bouquet sera ramener à la maison. millepertuis-cueillette

Les sommités florales seront coupées à la maison sans trop de précaution : les principes actifs de la plante se concentrent dans la sommité fleurie et les quelques jeunes feuilles qui l’entourent.  Les pots sont remplis de fleurs, bien tassés puis recouvert de l’huile de votre choix (pépin de raisins pour ma part).

Etape suivante, la macération au soleil.  Tant que l’huile n’est pas rouge très foncé, elle reste au soleil, couvercle toujours fermé. Compter de 20 à 40 jours.

Hyperycum5.jpg
Lorsque la couleur rouge est stabilisée, l’huile est filtrée. Certaines huiles comme l’HE de romarin sont des antioxydants très puissants : 4 à 6 gouttes d’huiles essentielles pour 100 ml de macérat huileux évitera que l’huile ne rancisse.
La conservation se fera à l’abri de la la lumière dans une pièce tempérée (flacon ambré dans la salle de bain, pour ma part)

Utilisation

Cette huile s’utilise en massage sur les bosses, bleus, coups de soleil (attention à ne pas vous exposer au soleil, elle est ultra photo sensibilisante!).

Elle aide à la cicatrisation, fera merveille sur les érythèmes fessiers des bout’d’choux.

C’est un pur cadeau de Dame Nature, ne vous en privez pas!

Elyonah

 

Je viens de découvrir ce super article : Elixir Floral de Millepertuis Officinal sauvage.
Plein d’autres infos! A lire de TTU 😉

 

course

Publicités

2 réflexions au sujet de « Secret de guérisseuse : le millepertuis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s